Bien-être

15 mai 2021

SUPPRIMER LES FACTEURS DE DESTRUCTION IMMUNITAIRE

Le premier  facteur de destruction immunitaire :
La déprogrammation organique de l''individu.
Les habitudes sont comptables de notre vitalité.
Le boulversement du rythme dans le mode vie casse littéralement les défenses immunitaires. Il va nous  faire veillir à vitesse grand V. 
Le respect des habitudes concernant l'heure des repas ( surtout du soir ), de l'activité physique , des rapports sexuels est  fondamental pour maintenir la santé et prolonger la vie .
Deuxième facteur : L'anxiété et l'angoisse ( se laisser affecter, c'est se laisser infecter ) .
Troisième facteur : L'insomnie chronique ( fatigue chronique, très faible résistance aux intempéries, baisse de la libido, chute immunitaire grave ) .
Quatrième facteur :  Les champs électromagnétiques ( alzheimer, glaucomes, otites, sinusites, rhinopharyngites , en particulier lors des infections à caractère chronique, tout types de cancers ) .
Cinquième  facteur : Le non stop alimentaire .
Il va ralentir la digestion gastrique. L'individu mange trop ou grignote et la vitalité distribuée de façon excessive à l'anabolisme ( disgestion-absorption-assimilation ) sera soustraite à la vitalité distribuée sur le plan immunitaire.
Sixième facteur : la surcharge en fruits aqueux.
Selon les individus nous ne comburons pas les acides de la même façon .
Les conséquences seront: affaiblissement général de l'organisme, déminéralisation , décalcification, baisse de la libido, sensibilité extrême au froid, augmentation marquée des infections ORL et bronchopulmonaires.
Septième facteur : Les carences nutritionnelles .
Une immunité performante passe donc par une alimentation bio et équilibrée.
Huitième facteur : Le tabac, l'alcool , la cocaine, les drogues de synthèse etc .