Bien-être

1 janvier 2022

Fruits et Légumes de Janvier

Le radis noir ( Raphanus sativus)
 
 

Bienfaits et propriétés du radis noir

Le radis noir est moins bien connu que ces homologues. Et pourtant, il est très bénéfique pour la santé. Il se distingue par la couleur noire de sa peau et la couleur blanche de sa chair. Il appartient à la grande famille des crucifères. Cette plante est très riche en vitamines B et C, en fibres, en potassium et en sels minéraux. Avec un index de 15 calories pour 100 g, il est très peu calorique. La consommation de radis noir est vivement recommandée. Les bienfaits qu’il procure pour la préservation et l’amélioration notre santé sont innombrables. 

Grâce à sa faible concentration calorique et sa grande richesse en fibres, le radis noir est aussi un allié de choix pour la santé de l’organisme. À la fois antibactérien, diurétique, antifongique, détoxifiant et antiseptique, il est idéal, notamment pour les fonctions hépatiques, digestives .

Le radis noir est un atout pour lutter contre les infections. Son rôle de draineur participe en effet à l’élimination directe des toxines présentes dans le foie , le pancréas et la vésicule biliaire notamment, en complément du glutathion présent naturellement dans l’organisme – mais dont les niveaux de concentration diminuent avec l’âge.

Le radis noir stimule les sécrétions biliaires ainsi que leur évacuation vers l’intestin, il est donc un substitut idéal, avec le temps, pour éliminer les toxines du foie. Son action dépurative agit également sur les reins, grâce aux composés soufrés qu’il contient. Mais son action détoxifiante ne se limite pas uniquement à la fonction hépatique et/ou rénale. Antibactérien et antifongique, le radis noir aide l’organisme à se débarrasser des toxines  dans l’ensemble du corps.

Renforce les défenses immunitaires

Riche en antioxydants (dont la vitamine C) et glucosinolates – à l’instar de la majorité des plantes crucifères – le radis noir intervient de façon active dans la production des globules blancs et donc le renforcement global du système immunitaire. Il crée donc une barrière de protection efficace contre les éventuels virus, bactéries et agents pathogènes de saison. C’est donc un atout nutrition idéal à l’approche de l’hiver, avant les grands froids.
D’autre part, le radis est l’un des meilleurs expectorant connu. Autrement dit, il propose des propriétés antitussives, qui sont très utiles pour fluidifier les mucosités et dégager les bronches en cas de toux grasse. Le radis noir est idéal pour lutter contre le rhume, la toux, la sinusite ou encore la bronchite.

Remèdes de grand-mère

Saviez-vous que le radis noir est un très bon remède contre la toux ?
Et oui, vous pouvez préparer chez vous un sirop avec simplement un radis noir et du sucre.
Dans une terrine, coupez de fines rondelles de radis et alternez avec du sucre roux. Faites plusieurs couches. Le lendemain, un sirop sera formé.
Quatre à six cuillerées par jour seront nécessaires pour vous débarasser de votre toux.
Autre remède : en apllication locale, les rondelles de radis soulagent les coups de soleil, les érythèmes fessiers et les brûlures superficielles.

A table !

Le radis se consomme  aussi bien cru que cuit , à croque-au-sel, en rondelle dans une salade ou bien à la poele avec une noix de beurre.